Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

Induction, probabilités et confirmation chez Carnap

  • Pages : 115 à 139
  •  
  •  
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 04-01-2011

Résumé :

Français

L’idée d’associer probabilité et induction n’est pas propre au XXe siècle, mais elle a reçu un développement systématique lorsque les philosophes néo-positivistes s’en sont emparés. Dès les années 1940, le philosophe Rudolf Carnap s’est proposé de relever le «défi humien» en fondant une théorie de la confirmation par la construction d’une logique probabiliste dite «inductive». Ce projet avait été esquissé à Cambridge dans les années 1920 par l’économiste John M. Keynes. Examiner le programme de Carnap dans sa totalité, le situer dans son contexte historique, suivre son évolution et les influences qu’il a eues, tels sont les buts de cet article.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Mardi 26 octobre 2021