Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

Temps, succession, cogito

  • Pages : 77 à 95
  •  
  •  
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 04-01-2011

Mots-clés :

Résumé :

Français

L’A. examine comment Descartes discute la thèse d’une pensée permanente, continue et actuelle représentée par les expressions cogito et sum cogitans. L’enquête concernera seulement l’argumentation mise en œuvre pour démontrer cette continuité et cette actualité. En reprenant le raisonnement qui conduit à ces expressions, puis en raisonnant sur chacune d’elles, il semble que la continuité de la pensée subit une interruption : aussi bien au moment où l’esprit – libéré des opinions douteuses ou trompeuses, ou encore les ayant laissées de côté – accède aux idées vraies que sous l’effet de la succession des idées. Dans les deux cas, on trouve une espèce de césure qui aurait dû empêcher le philosophe d’écrire «cogito» ou «sum cogitans», c’est-à-dire une forme verbale indiquant une action actuelle et continue.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Mardi 26 octobre 2021