Logo Sips
Accueil

Abécédaire

Recherche

Intranet

Contact

Système d'information en philosophie des sciences

Logo Sips
ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

L’impensé des techniques. Les sources involontaires de la démesure technique

  • Pages : 161 à 198
  •  
  •  
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 04-01-2011

Résumé :

Français

L’A. rend ici compte des rapports entre G. Simondon et G. Canguilhem, lequel montra en quoi les théories mécanistes de l’organisme (particulièrement celle de Descartes) furent construites sur une faute logique, laquelle explique la vie par la technique tandis qu’il faut d’abord étudier le vivant pour comprendre la technique. L’A. reproche en ce sens à G. S. d’être resté trop cartésien et de voir l’origine de l’objet technique dans une représentation scientifique au lieu d’en faire une émanation du vivant.

 

Résumé :

Français

L’A. rend ici compte des rapports entre G. Simondon et G. Canguilhem, lequel montra en quoi les théories mécanistes de l’organisme (particulièrement celle de Descartes) furent construites sur une faute logique, laquelle explique la vie par la technique tandis qu’il faut d’abord étudier le vivant pour comprendre la technique. L’A. reproche en ce sens à G. S. d’être resté trop cartésien et de voir l’origine de l’objet technique dans une représentation scientifique au lieu d’en faire une émanation du vivant.

 
Haut de pageRetour à la page précédente