Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

MONOGRAPHIE

Étude sur l’évolution d’un problème de physique. La propagation thermique dans les solides

  • Année : 1973
  • Éditeur : Vrin

Résumé :

Français

La formation des concepts scientifiques à partir du XVIIIe siècle atteste d’un développement parallèle des mathématiques et de l’expérience. Nos observations ne sauraient en effet se traduire en termes de sensations immédiates; les phénomènes thermiques soulignent combien la sensation est impropre à évaluer la température; celle-ci n’est qu’une des variables d’un complexe offrant bien peu de prise à l’analyse et par conséquent à l’abstraction. La physique, qui était d’abord une science des “agents”, devient alors une science des “milieux”. – Plus encore que la pensée commune, la pensée scientifique vit de rapports et elle ne peut connaître un phénomène qu’en l’incorporant à un système, ou du moins en le pliant aux principes d’une méthode. L’étude de la propagation thermique devait, à quelque moment que ce fût de l’évolution scientifique, suggérer des principes philosophiques, et le problème de la physique mathématique rejoindre alors le problème traditionnel de la philosophie : comment la réalité peut-elle être analysée par la raison? – Chapitre I, La formation des concepts scientifiques au XVIIIe siècle; – II, L’expérience et le calcul de Biot; – III, Le problème de Physique mathématique dans Fourier; – IV, A. Comte et Fourier; – V, L’intuition et la construction de Poisson; – VI, Duhamel : Les premières équations relatives aux milieux cristallins; – VII, Les recherches expérimentales dans les milieux cristallins; – VIII, M. Boussinesq : L’hypothèse de la nature dynamique de la chaleur dans le problème de la propagation; – IX, L’hypothèse cinétique dans les solides et l’expérience. M.-M. V.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Mercredi 20 octobre 2021