Système d’information en philosophie des sciences
Information system on philosophy of science

ImprimerEnvoyer le lien

ARTICLE

La nature aime à se cacher

  • Pages : 77 à 92
  •  
  •  
  •  
  • Date de création : 04-01-2011
  • Dernière mise à jour : 04-01-2011

Mots-clés :

Résumé :

Français

La nature est «là» devant nous, mais comme faisceau de questions et de problèmes. C’est pourquoi la première physique qui a pu être conçue (Aristote) était corrélative du projet philosophique de l’humanité. Comme toute institution symbolique, la nature n’a pas une origine subjective et elle n’est pas non plus une déclaration de l’Être en tant qu’Être. Quelle est alors l’étrangeté propre à la nature en tant que symboliquement instituée ? La physique moderne et la physique contemporaine montrent que la nature se cache à force de se dévoiler dans son projet, qui est la transparence mathématique. M. R.

 

Haut de page

Retour à la page précédente

Mentions légales © SIPS, 2021.
Dernière mise à jour : Lundi 29 novembre 2021