Comment
ça
marche ?

Accueil
Recherche avancée

1. Comment effectuer une recherche ?

      1.1. Recherche avec la barre de recherche

            1.1.1. Votre requête est guidée par la suggestion des mots-clés déjà enregistrés dans la base de données (auto-complétion)

            1.1.2. Pour combiner des mots-clés dans une requête, plusieurs possibilités se présentent :

                    1) Opérateur ET : il doit être entré avec le symbole "&" :

                    2) Opérateur OU : il doit être entré avec le symbole "+" :

                    3) Opérateur SAUF : il doit être entré avec le symbole "-" :

      1.2. Recherche avec barre alphabétique

            1.2.1. Cliquez sur une lettre :

            1.2.2. Vous avez la possibilité de faire tourner la boule des mots-clés associés au terme choisi :

            1.2.3. Vous avez aussi la possibilité de cliquer sur un mot-clé :

            1.2.4. Une fois un mot cliqué, un widget apparaît indiquant le nombre de notices indexées par le mot-clé sélectionné :

            1.2.5. En cliquant sur le widget, vous faites apparaître la liste des références bibliographiques indexées par le mot-clé que vous avez sélectionné :

                      Vous avez la possibilité de faire défiler cette liste de références bibliographiques

            1.2.6. Après avoir cliqué sur un résultat de requête, la notice associée à la référence bibliographique sélectionnée s’affiche :

            1.2.7. Vous avez alors la possibilité de faire défiler la notice pour la consulter et lire son contenu

     

      1.3. Recherche simple

            1.3.1. Cliquez sur le bouton accueil :

            1.3.2. Vous avez la possibilité de choisir un critère parmi les critères suivants :

            1.3.3. Cliquez sur le bouton OK ou sur la touche ENTER de votre clavier pour lancer la recherche

            1.3.4. La liste des résultats s’affiche :

                     Vous avez la possibilité de faire défiler et de cliquer sur un résultat de requête

            1.3.5. Une fois que vous avez sélectionné un résultat, la notice associée à cette référence bibliographique s’affiche et vous pouvez la consulter :

            1.3.6. Pour afficher ou masquer le détail des métadonnées de la référence appuyer sur + ou sur – :

      1.4. Recherche avancée

            1.4.1. Entrez une requête dans le ou les champs souhaités

            1.4.2. Votre requête est guidée par la suggestion des termes déjà enregistrés dans la base de données (auto-complétion) :

            1.4.3. Pour sélectionner un item appuyez sur « + » ; pour retirer un item de la recherche appuyez sur « - »

            1.4.4. Pour combiner les termes, sélectionnez les opérateurs que vous souhaitez utiliser dans votre requête :

            1.4.5. Pour lancer votre recherche appuyez sur « Rechercher »

2. Signification des pictogrammes utilisés dans la base de données

      2.1. Un pictogramme par type de document

Monographie


Dictionnaire / Encyclopédie


Collectif


Article


Revue / Périodique


Thèse

3. Possibilités manipulatoires de la sphère

      3.1. Vous pouvez la faire tourner dans tous les sens

      3.2. Vous pouvez la zoomer et la dézoomer

      3.3. Vous pouvez cliquer sur les mots-clés qu'elle présente





Nuage de mots-clés associé à : Rationalisme critique
    Logo SIPSPictogramme de Livres
    10
    NOTICES

    Liste des références bibliographiques indexées

    Collectif

    Karl Popper et la science d’aujourd’hui : Actes du Colloque du Centre Culturel de Cerisy-la-Salle, 1er-11 juillet 1981

    Sous la direction de Renée BOUVERESSE-QUILLIOT
    Éditeur : Aubier (Montaigne) - 1989


    Monographie

    Karl Popper ou le rationalisme critique

    Renée BOUVERESSE-QUILLIOT
    Éditeur : Vrin - 1998


    Monographie

    Scientisme et Occident. Essais d’épistémologie critique

    Jean-Paul CHARRIER
    Éditeur : Connaissances et Savoirs - 2005


    Article

    Popper et la psychologie : les problèmes et la résolution des problèmes

    Arne Friemuth PETERSEN

    Sous la direction de Renée BOUVERESSE-QUILLIOT
    Dans Karl Popper et la science d’aujourd’hui - 1989


    Article

    Critical Rationalism and the Principle of Sufficient Reason

    Gunnar ANDERSSON

    Sous la direction de Zuzana PARUSNIKOVÀ, Robert Sonné COHEN
    Dans Rethinking Popper - 2009


    Article

    Karl Popper and Hans Albert — The Broad Scope of Critical Rationalism

    Vladimír ZEMAN

    Sous la direction de Zuzana PARUSNIKOVÀ, Robert Sonné COHEN
    Dans Rethinking Popper - 2009


    Article

    Critical Rationalism and Ethics

    Jeremy SHEARMUR

    Sous la direction de Zuzana PARUSNIKOVÀ, Robert Sonné COHEN
    Dans Rethinking Popper - 2009


    Article

    Applying Popperian Didactics

    Michael SEGRE

    Sous la direction de Zuzana PARUSNIKOVÀ, Robert Sonné COHEN
    Dans Rethinking Popper - 2009


    Article

    Review : Out of Error : Further Essays on Critical Rationalism

    David William MILLER

    Sous la direction de Zuzana PARUSNIKOVÀ, Robert Sonné COHEN
    Dans Rethinking Popper - 2009


    Monographie

    La nostalgie de l’individuel : Essai sur le rationalisme pratique de Gilles Gaston Granger

    Philippe LACOUR
    Éditeur : Vrin - 2012


    COLLECTIF

    Karl Popper et la science d’aujourd’hui

    Actes du Colloque du Centre Culturel de Cerisy-la-Salle, 1er-11 juillet 1981

    • Pages : 489
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : Original
    • Ville : Paris
    •  
    • Institution : UNESCO et Institut Autrichien (Paris)
    • ISBN : 2-7007-3410-6
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 17-10-2015

    Résumé :

    Français

    Pluridisciplinaire, ce volume collectif entend rendre compte de l’actualité du popperisme et du rationalisme critique dont on perçoit mieux aujourd’hui la force qu’à l’époque où Popper publiait ses premiers écrits. Épistémologues, physiciens, biologistes, philosophes politiques, linguistes, psychologues, les participants à la décade de Cerisy ont en commun leur accord sur les règles du jeu : une même volonté de pratiquer la philosophie de façon rationnelle, en utilisant au maximum cette fonction argumentative dont Popper soutient qu’elle est la fonction supérieure du langage. Les exposés de ce recueil sont donc consacrés à commenter et à discuter la pensée popperienne, mais aussi à revisiter par la confrontation des idées certains des grands problèmes que posent aujourd’hui la méthodologie, l’interprétation de la mécanique quantique, ou la politique. – Après un texte de Karl Popper sur «Le mythe du cadre de référence» (I), l’ouvrage aborde succéssivement différents thèmes : – «Philosophie de la connaissance» (II), – «Confrontations et parallèles» (III), – «Physique. Déterminisme. Probabilité» (IV), – «Biologie. Psychologie. Linguistique» (V), – «Histoire et Politique» (VI). M.-M. V.

     

    Articles :

    pages 11 à 44

    Le mythe du cadre de référence

    POPPER Karl Raimund

    pages 47 à 61

    Peut-on assigner des frontières à la connaissance scientifique ?

    GRANGER Gilles-Gaston

    pages 63 à 91

    Contexte de justification et contexte de découverte : une réévaluation

    JACQUES Francis

    pages 93 à 101

    La méthode en perspective

    BOYER Alain

    pages 103 à 117

    La relation entre méthodologie et métaphysique chez Popper

    OGER Erik

    pages 119 à 131

    Vérité, vérisimilitude, véridicité

    MILLER David William

    pages 135 à 151

    Faillibilisme, hasard et logique de la découverte chez Peirce et Popper

    CHAUVIRÉ Christiane

    pages 153 à 171

    Le problème de la démarcation de la métaphysique et de la science dans le débat de Popper avec Carnap : la “clarté critique” face à la précision dans les mots

    SOULEZ Antonia

    pages 173 à 198

    La controverse Lakatos-Popper

    ZAHAR Élie G.

    pages 199 à 210

    Le criticisme chez Gramsci et Popper

    DIMITRAKOS Dimitri

    pages 211 à 227

    Popper entre la science et les scientifiques

    JURDANT Baudouin

    pages 231 à 253

    Popper et les probabilités

    BARREAU Hervé

    pages 255 à 272

    Einstein, Popper et le débat quantique aujourd’hui

    PATY Michel

    pages 273 à 303

    Popper et le débat Bohr-Einstein

    VIGIER Jean-Pierre

    pages 305 à 320

    L’indéterminisme remet la science en question

    SETTLE Tom

    pages 323 à 341

    À propos du livre de K. Popper : The Self and its Brain

    MORANGE Michel

    pages 343 à 376

    Une quête sans fin : le statut scientifique de la psychanalyse

    BOUVERESSE-QUILLIOT Renée

    pages 377 à 393

    Popper et la psychologie : les problèmes et la résolution des problèmes

    PETERSEN Arne Friemuth

    pages 395 à 407

    La créativité linguistique : Popper contre Chomsky

    SAMPSON Geoffrey

    pages 409 à 413

    Falsificationnisme et épistémologie forte chez Chomsky

    MILNER Jean-Claude

    pages 417 à 427

    Les fondements philosophiques d’une critique du marxisme

    DELACAMPAGNE Christian

    pages 429 à 448

    Popper et la question de l’historicisme

    QUILLIOT Roland

    pages 449 à 467

    Popper, le libéralisme et la démocratie sociale

    SHEARMUR Jeremy

    pages 469 à 484

    Le courant radical et révolutionnaire dans la théorie sociale et politique de Popper

    EIDLIN Fred

    MONOGRAPHIE

    Karl Popper ou le rationalisme critique

    • Année : 1998
    • Éditeur : Vrin
    • Pages : 199
    • Collection : Bibliothèque d’Histoire de la Philosophie
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : 2e éd. rev., mise à jour et augm. (reprod. de la 2e éd. de 1981)
    • Ville : Paris
    •  
    • ISBN : 2-7116-0087-4
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 19-10-2015

    Résumé :

    Français

    Le rationalisme critique de Karl Popper s'explicite en deux directions auxquelles sont consacrées respectivement les deux parties de cet ouvrage : – “science et rationalisme critique”, d'une part, et “rationalisme critique et politique”, d'autre part. Vis-à-vis de la science, le rationalisme de Popper entend rendre compte de sa dynamique (i.e. de son progrès) et manifester sa valeur en tant que connaissance. Défini par son exigence de fondement, le rationalisme philosophique entend y construire l’édifice de notre savoir. Force est pourtant de constater l’échec des deux tendances – intellectualiste et empiriste – qui ont partagé cette ambition : ni l’évidence intellectuelle prise comme garantie de vérité, ni l’expérience considérée comme le fondement premier de nos discours et de nos actions ne permettent l’énoncé des propositions universelles dont a besoin la science. Mais s’il est vrai que l’expérience ne peut pas vérifier et justifier un énoncé universel, elle peut en revanche l’infirmer. Accepter de définir ainsi la science de façon négative, c’est donc aussi la fonder, même si ce fondement est négatif : par conséquent, la connaissance semble possible. Telle est l’idée essentielle de Popper : il existe une forme de pensée rationnelle, c’est-à-dire non arbitraire, à savoir la pensée critique. – Introduction (Le rationalisme critique; Une quête sans fin). – Partie I, «Science et rationalité critique» : A. Dynamique de la science (Chap. I, Le mythe de la connaissance inductive; II, Le critère de démarcation : Science et Non Science; III, Les théories scientifiques et leur croissance. B. De la méthodologie à la métaphysique (Chap. IV, Connaissance objective et épistémologie sans sujet; V, L’ouverture du monde). – Partie II, «Rationalisme critique et politique» (Chap. VI, Rationalité politique et esprit critique; VII, Le procès de l’Historicisme).– Conclusion. – Bibliographie. – Karl Popper : la signification actuelle de deux arguments d'Henri Poincaré. – Appendice. M.-M. V.

     

    MONOGRAPHIE

    Scientisme et Occident. Essais d’épistémologie critique

    • Pages : 400
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : Original
    • Ville : Paris
    •  
    • ISBN : 2-7539-0061-2
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 21-10-2015

    Résumé :

    Français

    Situés dans le sillage des recherches historiques et des interprétations épistémologiques de Pierre Thuillier, ces essais ont pour ambition de faire apparaître les présupposés idéologiques et les thèses métaphysiques implicites d’un scientisme qui, paradoxalement, devrait nous mettre à l’abri des spéculations inaccessibles à la raison et à l’expérience. Les analyses, développées au long des cinq chapitres qui structurent l’ouvrage, sont essentiellement consacrées, à partir d’approches différentes, «aux problèmes que pose l’inscription des institutions scientifiques et des démarches théoriques dans un contexte à la fois culturel, social et historique dont on voudrait les abstraire pour conférer au savoir le pouvoir de produire des connaissances qui vaudraient nécessairement et universellement, comme des vérités transcendant la finitude de l’esprit humain». – Chap. 1, «Science et société» (La singularité de l’ethnocentrisme occidental; L’activité scientifique est-elle neutre ?; Les trois obstacles épistémologiques); – Chap. 2, «Mythes et limites des sciences expérimentales» (La dépendance de l’observation par rapport à la théorie; Logique formelle et logique expérimentale : le problème de l’induction; Le rationalisme critique de K. Popper); – Chap. 3, «La construction scientifique de la réalité : concepts, théories et paradigmes» (Les conditions de constitution d’un discours scientifique; Les structures paradigmatiques de l’activité scientifique; De l’incommensurabilité des paradigmes); – Chap. 4, «Approche épistémologique des sciences sociales» (La nature empirico-transcendantale des sciences humaines et sociales; Le pôle objectiviste; Le pôle subjectiviste; Le pôle post-moderniste; Une exception épistémologique : le matérialisme historique); – Chap. 5, «L’épistémologie critique : un nouveau regard sur les sciences» (Les trois fonctions du discours épistémologique; L’empire des sciences ou “le désenchantement du monde”; Bref retour au monde enchanté; Pour une épistémologie critique et constructiviste). M.-M. V.

     

    ARTICLE

    Popper et la psychologie : les problèmes et la résolution des problèmes

    • Pages : 377 à 393
    •  
    •  
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 04-01-2011

    Résumé :

    Français

    I. Le problème de l’individu; II. Une réinterprétation de Kant; III. Le rationalisme critique de Popper; IV. Le rationalisme et la recherche de régularités; V. La vie est-elle résolution de problèmes ?; VI. La résolution de problèmes et la logique de la situation; VII. Contraintes psychologiques sur la résolution de problèmes; VIII. Courage et critique. [Texte traduit de l’anglais par Renée Bouveresse].

     

    ARTICLE

    Critical Rationalism and the Principle of Sufficient Reason

    • Pages : 21 à 30
    •  
    •  
    • DOI : 10.1007/978-1-4020-9338-8_2
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 21-02-2015

    Résumé :

    Anglais

    According to the principle of sufficient reason we should always try to give sufficient reasons for the truth (or high probability) of our opinions. All such attempts lead to a trilemma of justification: they force us to choose between infinite regress, logical circle, or dogmatism. According to the principle of critical testing we should always try to test our opinions critically. It is reasonable to claim that opinions that have survived critical tests are true. Such truth-claims are conjectural and do not confront us with any trilemma of justification. Scientific theories can be tested through observations and experiments. Statements about observations and experiments can be tested by experience. Although Critical Rationalism is a philosophical position, it can also be critically discussed. If we follow the principle of critical testing, no trilemma of justification arises when we claim that it is reasonable to accept Critical Rationalism. This opens the way for a critical philosophy stressing the fallibility of human knowledge.

     

    ARTICLE

    Karl Popper and Hans Albert — The Broad Scope of Critical Rationalism

    • Pages : 91 à 100
    •  
    •  
    • DOI : 10.1007/978-1-4020-9338-8_8
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 21-02-2015

    Résumé :

    Anglais

    It was in the English speaking world that Karl Popper first caught the attention of broader philosophical circles, and it is primarily in this same world that his views still continuously elicit a response, whether positive or negative. However, in Central Europe the slightly delayed Popper's influence has been quite often if not mediated then at least supported by other developments within German philosophy. Not surprisingly, from the very beginning Popper's philosophical return ran up against the prevalent local philosophical tendencies of the times, from a selective but mostly negative Marxist attitude to a patent disinterest and disregard by most existentialists, phenomenologists, and Heideggerians. A rather important role in this complex situation has been played by Hans Albert; from the late 1950s on he has been an outspoken protagonist for Popper's philosophy. The scope of Albert's activities extends from expository endeavors to critical exchanges with the opponents; of the latter the best known being his early involvement in the so-called “Positivismusstreit”, covering a substantial part of the 1970s. However, Albert's role was never one of a mere apologist, his own scholarly background allowed him to expand the sphere of problems dealt with as well as the range of thinkers involved in such critical discussions. To discuss those less known aspects of critical rationalism will be the task of this chapter.

     

    ARTICLE

    Critical Rationalism and Ethics

    • Pages : 339 à 356
    •  
    •  
    • DOI : 10.1007/978-1-4020-9338-8_25
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 21-02-2015

    Résumé :

    Anglais

    This paper examines Popper's views about ethics and metaethics, drawing on a wide variety of sources. It notes the presence of Kantian and utilitarian themes, and discusses some ideas about how they might be interpreted and inter-related. It argues that there are various problems about Popper's views — notably that his Kantian-influenced ideas about the significance of the individual conscience would appear to conflict with the emphasis on inter-subjectivity in his more general epistemology. The author suggests that it is not likely that a resolution to the issues which he raises will be found in Popper's own work, and advocates, as a research programme for critical rationalism, the adoption of a strong form of ethical realism, and argues that Popper's own treatment of reduction suggests the legitimacy of exploration of these matters in a non-reductionistic manner, prior to the attempting of reductions.

     

    ARTICLE

    Applying Popperian Didactics

    • Pages : 389 à 395
    •  
    •  
    • DOI : 10.1007/978-1-4020-9338-8_29
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 21-02-2015

    Résumé :

    Anglais

    University students often suffer unnecessarily during their studies — mainly due to traditional impositions, which have little to do with intellectual and professional growth. Encouraging judicious critical thinking may help alleviate this. Training students in rational critical thinking before they begin the prescribed curriculum brings astonishing results, leading to quick, rational and enjoyable studies. Students quickly grasp that knowledge evolves and textbooks may be questioned; they develop independent critical thinking that results in very good final results. The challenge, therefore, is to convince teachers to apply critical rationalism.

     

    ARTICLE

    Review : Out of Error : Further Essays on Critical Rationalism

    • Pages : 417 à 423
    •  
    •  
    • DOI : 10.1007/978-1-4020-9338-8_31
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 21-02-2015

    Résumé :

    Anglais

    Review : Out of Error : Further Essays on Critical Rationalism, by David Miller. Aldershot, Hampshire : Ashgate, 2006. 314 p. In his new book, Miller returns to his central philosophical interest — to critical rationalism. Readers who are familiar with his previous book Critical Rationalism. A Restatement and Defence (Open Court 1994) know that Miller there reaffirms and further develops Popper's falsificationism and considers it not just a methodological issue relevant to science but a philosophical issue of rationality. In what new directions does Out of Error take us, given the fact that Critical Rationalism presents a pretty comprehensive account of the most important problems of Popper's methodology, including a systematic enumeration of objections voiced by his critics over the years, followed by their elimination? In this review, I will argue that readers will not be disappointed; Miller both provides new insights to the problems he dealt with before and addresses new problems, especially problems concerning applied science, the demarcation criterion, the use of Popper's rationalism against the fashionable postmodern currents, and the employment of paraconsistent logic in falsificationism. – The book can be divided into three main parts: chapters 1, 14 were written in memoriam; in the second part (chapters 2–7) Miller carries out a philosophical investigation of critical rationalism; the third part (chapters 8–13) is more technical and deals with various logical aspects of critical rationalism. I will focus on and discuss mainly the problems of the first part of Out of Error.

     

    MONOGRAPHIE

    La nostalgie de l’individuel

    Essai sur le rationalisme pratique de Gilles Gaston Granger

    • Année : 2012
    • Éditeur : Vrin
    • Pages : 257
    • Collection : Mathesis
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : Originale
    • Ville : Paris
    •  
    • ISBN : 978-2-7116-2410-2
    • URL : Lien externe
    •  
    • Date de création : 17-03-2014
    • Dernière mise à jour : 30-04-2021

    Résumé :

    Français

    [Texte remanié de : Thèse de doctorat, sous la direction de François Clementz : Philosophie : 1 vol. : Université d’Aix-Marseille : 2006 : 797 p.]. – Première étude systématique de l’œuvre de l’épistémologue français Gilles Gaston Granger (1921-), cet ouvrage vise à dégager l’unité et la singularité du rationalisme qu’elle véhicule. Une première partie (chapitres 1 et 2) présente : 1° sa philosophie de l’action, qui est à la fois un existentialisme original et une philosophie intégrant la spéculation formelle comme un moment de l’activité pratique puis 2° son rationalisme en tant que tel, qui articule science, histoire et philosophie à travers une pensée des œuvres que l’auteur appelle une « poïématique ». Une seconde partie (chapitres 3 et 4) présente le projet d’une critique de la raison symbolique (étude comparative des systèmes symboliques), que l’auteur identifie à une épistémologie réflexive, herméneutique et opératoire (philosophie pratique productrice de sens). Une troisième partie (chapitres 5 et 6) revient sur le problème central de l’œuvre de Granger : celui de la rationalité et des modalités de la connaissance de l’individuel en tant que connaissance philosophique. – Abréviations, pp. 7-8 ; Bibliographie, pp. 235-247 ; Index des noms propres, pp. 249-251 ; Index des concepts, pp. 253-254 ; Table des matières, pp. 255-257.

    F. F.

     
    ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ