Comment
ça
marche ?

Accueil
Recherche avancée

1. Comment effectuer une recherche ?

      1.1. Recherche avec la barre de recherche

            1.1.1. Votre requête est guidée par la suggestion des mots-clés déjà enregistrés dans la base de données (auto-complétion)

            1.1.2. Pour combiner des mots-clés dans une requête, plusieurs possibilités se présentent :

                    1) Opérateur ET : il doit être entré avec le symbole "&" :

                    2) Opérateur OU : il doit être entré avec le symbole "+" :

                    3) Opérateur SAUF : il doit être entré avec le symbole "-" :

      1.2. Recherche avec barre alphabétique

            1.2.1. Cliquez sur une lettre :

            1.2.2. Vous avez la possibilité de faire tourner la boule des mots-clés associés au terme choisi :

            1.2.3. Vous avez aussi la possibilité de cliquer sur un mot-clé :

            1.2.4. Une fois un mot cliqué, un widget apparaît indiquant le nombre de notices indexées par le mot-clé sélectionné :

            1.2.5. En cliquant sur le widget, vous faites apparaître la liste des références bibliographiques indexées par le mot-clé que vous avez sélectionné :

                      Vous avez la possibilité de faire défiler cette liste de références bibliographiques

            1.2.6. Après avoir cliqué sur un résultat de requête, la notice associée à la référence bibliographique sélectionnée s’affiche :

            1.2.7. Vous avez alors la possibilité de faire défiler la notice pour la consulter et lire son contenu

     

      1.3. Recherche simple

            1.3.1. Cliquez sur le bouton accueil :

            1.3.2. Vous avez la possibilité de choisir un critère parmi les critères suivants :

            1.3.3. Cliquez sur le bouton OK ou sur la touche ENTER de votre clavier pour lancer la recherche

            1.3.4. La liste des résultats s’affiche :

                     Vous avez la possibilité de faire défiler et de cliquer sur un résultat de requête

            1.3.5. Une fois que vous avez sélectionné un résultat, la notice associée à cette référence bibliographique s’affiche et vous pouvez la consulter :

            1.3.6. Pour afficher ou masquer le détail des métadonnées de la référence appuyer sur + ou sur – :

      1.4. Recherche avancée

            1.4.1. Entrez une requête dans le ou les champs souhaités

            1.4.2. Votre requête est guidée par la suggestion des termes déjà enregistrés dans la base de données (auto-complétion) :

            1.4.3. Pour sélectionner un item appuyez sur « + » ; pour retirer un item de la recherche appuyez sur « - »

            1.4.4. Pour combiner les termes, sélectionnez les opérateurs que vous souhaitez utiliser dans votre requête :

            1.4.5. Pour lancer votre recherche appuyez sur « Rechercher »

2. Signification des pictogrammes utilisés dans la base de données

      2.1. Un pictogramme par type de document

Monographie


Dictionnaire / Encyclopédie


Collectif


Article


Revue / Périodique


Thèse

3. Possibilités manipulatoires de la sphère

      3.1. Vous pouvez la faire tourner dans tous les sens

      3.2. Vous pouvez la zoomer et la dézoomer

      3.3. Vous pouvez cliquer sur les mots-clés qu'elle présente





Nuage de mots-clés associé à : Morale
    Logo SIPSPictogramme de Livres
    9
    NOTICES

    Liste des références bibliographiques indexées

    Monographie

    Dernières pensées

    Henri POINCARÉ
    Éditeur : Flammarion - 1963


    Monographie

    Science et religion

    Bertrand RUSSELL
    Éditeur : Gallimard - 2000


    Monographie

    L’Homme probable. Robert Musil, le hasard, la moyenne et l’escargot de l’histoire

    Jacques BOUVERESSE
    Éditeur : L’Éclat - 1993


    Monographie

    Convenzione e razionalità scientifica in Henri Poincaré

    Mirella FORTINO
    Éditeur : Rubbettino Editore - 1997


    Article

    Jugement de probabilité et rationalité des engagements

    Emmanuel PICAVET

    Sous la direction de Thierry MARTIN
    Dans Probabilités subjectives et rationalité de l’action - 2003


    Article

    Mécanisme et morale : la mort du corps et l’éternité de l’esprit chez Spinoza

    Daniel GARBER

    Sous la direction de Jean GAYON, Richard M. BURIAN
    Dans Conceptions de la science : hier, aujourd’hui, demain - 2007


    Article

    Fonction naturelle et fonction morale

    Jérôme RAVAT
    Sous la direction de Marc SILBERSTEIN, Gérard LAMBERT

    Sous la direction de Marc SILBERSTEIN, Gérard LAMBERT
    Dans Matière Première. Revue d'épistémologie - 2010


    Article

    Une théorie naturaliste des phénomènes moraux est-elle possible ?

    Nicolas BAUMARD
    Sous la direction de Marc SILBERSTEIN, Gérard LAMBERT

    Sous la direction de Marc SILBERSTEIN, Gérard LAMBERT
    Dans Matière Première. Revue d'épistémologie - 2010


    Article

    Les Géorgiques de l’esprit : Pouvoir de la rhétorique et faiblesse de la volonté selon Bacon

    Jean-Pascal ANFRAY

    Sous la direction de Élodie CASSAN
    Dans Bacon et Descartes - 2014


    MONOGRAPHIE

    Dernières pensées

    • Pages : 220
    • Collection : Nouvelle Bibliothèque scientifique
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : 4e édition
    • Ville : Paris
    •  
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 26-09-2015

    Résumé :

    Français

    Réunis sous le titre Dernières pensées, les articles et conférences (extraits de diverses revues) qui forment ce recueil constituent le quatrième volume des ouvrages de philosophie scientifique de Henri Poincaré. Écrits durant les dernières années de sa vie, entre 1909 et 1912, seuls neuf textes composaient alors la première édition. Lors de la seconde édition de 1926, quelques autres textes plus anciens y ont été insérés sous forme d’un «Appendice» en fin de volume. – «La Logique de l’Infini» (texte de juillet 1909), Revue de Métaphysique et de Morale, 17e année, juillet 1909, pp. 461-482; – «La Morale et la Science», Foi et Vie, 13e année, 1er juin 1910, pp. 323-329; Questions du Temps présent, Paris, 1910, pp. 49-69; et Revue de Jean Finot, Paris, vol. 86, 1er juin 1910, pp. 289-302. – «L’évolution des lois», Scientia, Rivista di scienza, Bologne, vol. 9, IV, 1911, pp. 275-292; – «Le rapport de la Matière et de l’Éther», Journal de Physique Théorique et Appliquée, 5e série, t. 2, 1912, pp. 347-360; – «La Logique de l’Infini» (texte du 3 mai 1912), Scientia, vol. 12, n° XXIV, 1912, pp. 1-11; – «L’Espace et le Temps», Ibid., vol. 12, n° XXV, 1912, pp. 159-170; – «L’hypothèse des Quanta«, Revue scientifique, Revue Rose, 50e année, 1re semaine, 24 février 1912, pp. 225-232; – «L’union pour l’éducation morale», Le Parthénon, 2e année, vol. 12, n° du 5 juillet 1912, pp. 545-549; – «Pourquoi l’espace a trois dimensions», Revue de Métaphysique et de Morale, 20e année, n° 4, juillet 1912, pp. 483-504. – Appendice : «Les fondements de la Géométrie», Journal des Savants, mai 1902, pp. 252-271; – «Cournot et les principes du calcul infinitésimal», Revue de Métaphysique et de Morale, 13e année, 1905, pp. 293-306; – «Le libre examen en matière scientifique», Revue de l’Université de Bruxelles, décembre 1909 [non paginé]; «Le démon d’Arrhénius», extrait du volume Hommage à Louis Ollivier, Paris, 26 septembre 1911, in 4 jesus, pp. 281-287. M.-M. V.

     

    MONOGRAPHIE

    Science et religion

    • Pages : 189
    • Collection : Folio-Essais
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : Traduction de l’anglais
    • Ville : Paris
    •  
    • ISBN : 2-07-032517-2
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 13-10-2015

    Résumé :

    Français

    Première traduction française : Paris : Gallimard, 1971, Collection (Idées; 248). Il s’agit ici d’une réimpression au format de poche. – L’ouvrage traite des rapports conflictuels qu’entretiennent la science et la religion, considérées comme «deux faces de la vie sociales». Le projet n’est pas d’aborder la science et la religion «en général», mais bien plutôt à partir des points où elles sont entrées en conflit dans le passé, ou sont encore en conflit à l’heure actuelle. – Chap. I, Terrains de conflit; – II, La révolution copernicienne; – III, L’évolution; – IV, Démonologie et médecine; – V, L’âme et le corps; – VI, Le déterminisme; – VII, Le mysticisme; –VIII, Le dessein cosmique; – IX, Science et morale; – X, Conclusion. M.-M. V.

     

    MONOGRAPHIE

    L’Homme probable. Robert Musil, le hasard, la moyenne et l’escargot de l’histoire

    • Pages : 317
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : Original
    • Ville : Combas
    •  
    • ISBN : 2-905372-80-X
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 29-10-2015

    Résumé :

    Français

    Sur le calcul des probabilités, Robert Musil a fait des lectures approfondies dont on trouve des traces importantes dans L’Homme sans qualités. L’avènement du mode de pensée statistique tend à rendre les individus, les idées et les événements interchangeables, ce qui constitue un aspect essentiel de la difficulté de l’homme d’aujourd’hui à se percevoir comme personne privée. Les deux notions centrales autour desquelles Musil a ordonné sa philosophie du devenir de l’humanité et sa conception de l’histoire sont donc le “possible” et le “probable” : la tâche de l’écrivain et de l’artiste est de faire surgir de nouvelles possibilités. Mais ce qui se réalise est finalement toujours “le plus probable”, d’où l’impression d’une répétitivité de l’histoire, sans destination ni véritable progrès. L’histoire humaine est celle de “l’homme moyen”. La question qui se pose à l’écrivain est alors de savoir comment il peut espérer se faire comprendre de la moyenne et transformer la fatalité apparente d’un retour inévitable du système en «une chance authentique pour l’humanité». – I. Le blasphème d’Ulrich et le dixième caractère; II. Rien n’arrive avec raison; III. L’équipossibilité et le manque de raison; IV. La morale et l’éthique; V. Pourquoi l’histoire humaine est toujours au fond celle de l’homme moyen; VI. Pourquoi ne fait-on pas l’histoire et peut-on la faire ?; VII. Foi et savoir. – Appendices (Extraits de textes) : 1. Comment l’ordre naît du désordre (E. Schrödinger); 2. Lois absolues et lois moyennes (F. Exner); 3. L’évolution de la physique et l’exemplarité de la démarche scientifique (R. Musil); 4. «Newton, Galilée, Stader and Co» ou l’homme du possible et le détective (R. Musil). M.-M. V.

     

    MONOGRAPHIE

    Convenzione e razionalità scientifica in Henri Poincaré

    • Pages : 268
    • Collection : Storia delle Idee
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : Original
    • Ville : Soveria Mannelli
    •  
    • ISBN : 88-7284-597-1
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 01-11-2015

    Résumé :

    Allemand

    Questo volume affronte tutti i nodi cruciali che l’idea di convenzione scioglie e al tempo stesso produce. – Capitolo I, «Esperienza e ragione nel convenzionalismo geometrico» : 1, Sui fondamenti della geometria; 2, La critica all’a priori; 3, La critica all’empirismo; 4, Convenzioni non arbitrarie. – Capitolo II, «Teoria ed esperienza nelle scienze fisiche» : 1, Permanenza delle teorie e sfida antiscettica; 2, Cambiamento e crescita delle teorie; 3, Il valore della semplicità; 4, Poincaré e l’antiintellettualismo di Le Roy; 5, Fatto scientifico e fatto bruto; 6, Invariante universale e intersoggettività; 7, Commensurabilità e razionalità delle teorie; 8, Linguaggio e filosofia. – Capitolo III, «Necessità, contingenza e caso» : 1, Contingenza, scienza e morale; 2, La difesa del paradigma determinista e il rifiuto del mondo come contingenza; 3, “Le hasard” : negazione del caso come ignoranza e come contingenza; 4, Il tempo della scienza; 5, Tra essere e divenire; 6, Critica della meccanica classica; 7, Leggi, convenzioni e principi. – Capitolo IV, «La morale e la scienza» : 1, L’etica di Poincaré tra Hume e Moore; 2, L’intrinseca eticità della scienza; 3, La difesa della libertà della scienza; 4, Convenzionalismo e verità. M. F.

     

    ARTICLE

    Jugement de probabilité et rationalité des engagements

    • Pages : 79 à 100
    •  
    •  
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 04-01-2011

    Résumé :

    Français

    – 1. Posittion du problème : Préférences et croyances dans la motivation des participants à une interaction; Probabilité subjective et plausibilité d’après des raisons (l’hypothèse d’un divorce entre deux formes d’évaluation des possibles); – 2. Exemples tirés des théories contractualistes : Difficultés de l’interprétation de la réponse de Hobbes à l’«insensé» du Léviathan; L’hypothèse de transparence de David Gauthier; Un essai de réinterprétation cognitiviste; Éléments de critique (les raisons comme pis-aller face au défaut de connaissance des causes ?); Exemples d’approches fondées sur l’identité des causes ou des raisons; – 3. L’incidence des présupposés anthropologiques (quelle conception de la motivation pour quelle conception de la rationalité des engagements ?) : L’action «morale» comme source de prévisibilité (esquisse d’une interface avec les approches naturalistes); La formation de jugements de probabilité sur les préférences futures et le renoncement aux facultés d’action; – Conclusion.

     

    ARTICLE

    Mécanisme et morale : la mort du corps et l’éternité de l’esprit chez Spinoza

    • Pages : 228 à 241
    •  
    •  
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 04-01-2011

    Résumé :

    Français

    Cet article traite de la doctrine spinoziste de l’existence éternelle de l’esprit. Il entend montrer que cette doctrine problématique est étroitement liée à certains des grands problèmes de la philosophie de Spinoza, et qu’elle est compatible avec le monde mécaniste de la métaphysique de Spinoza.

     

    ARTICLE

    Fonction naturelle et fonction morale

    • Pages : 221 à 239
    •  
    • Support : Document électronique
    • Edition : Originale
    •  
    •  
    • Date de création : 30-05-2013
    • Dernière mise à jour : 30-05-2013

    Résumé :

    Français

    Cet article questionne la philosophie morale dans ses rapports avec la biologie de l’évolution, les sciences cognitives et la psychologie. - Bibliographie, pp. 238-239 ; Notice biographique, p. 239.

     

    ARTICLE

    Une théorie naturaliste des phénomènes moraux est-elle possible ?

    • Pages : 241 à 284
    •  
    • Support : Document électronique
    • Edition : Originale
    •  
    •  
    • Date de création : 30-05-2013
    • Dernière mise à jour : 30-05-2013

    Résumé :

    Français

    Cet article questionne la philosophie morale dans ses rapports avec la biologie de l’évolution, les sciences cognitives et la psychologie. - Bibliographie, pp. 279-284 ; Notice biographique, p. 284.

     

    ARTICLE

    Les Géorgiques de l’esprit

    Pouvoir de la rhétorique et faiblesse de la volonté selon Bacon

    • Pages : 49 à 68
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : Originale
    •  
    •  
    • Date de création : 29-03-2016
    • Dernière mise à jour : 04-04-2016

    Résumé :

    Français

    Jean-Pascal Anfray étudie la place de la rhétorique dans la constitution d’une culture de l’âme dans les Géorgiques de Bacon. Le rôle majeur accordé à la rhétorique provient de la relative faiblesse de la volonté, liée à l’intrusion des passions dans le dispositif du choix. Or, cette faiblesse peut être compensée par un usage de l’imagination à l’appui de la raison, et Jean-Pascal Anfray étudie alors comment la rhétorique permet chez Bacon de cultiver cet usage. H. V.

    Anglais

    Jean-Pascal Anfray studies the role of rhetoric in the culture of the soul in Bacon's Georgiques. The significant role attributed to rhetoric comes from the relative weakness of the will, a problem which is related to passions when we have to choose. But this weakness can be offset by a specific use of imagination in support of reason. Jean-Pascal Anfray studies how rhetoric can develop this use. H. V.

     
    ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ