Comment
ça
marche ?

Accueil
Recherche avancée

1. Comment effectuer une recherche ?

      1.1. Recherche avec la barre de recherche

            1.1.1. Votre requête est guidée par la suggestion des mots-clés déjà enregistrés dans la base de données (auto-complétion)

            1.1.2. Pour combiner des mots-clés dans une requête, plusieurs possibilités se présentent :

                    1) Opérateur ET : il doit être entré avec le symbole "&" :

                    2) Opérateur OU : il doit être entré avec le symbole "+" :

                    3) Opérateur SAUF : il doit être entré avec le symbole "-" :

      1.2. Recherche avec barre alphabétique

            1.2.1. Cliquez sur une lettre :

            1.2.2. Vous avez la possibilité de faire tourner la boule des mots-clés associés au terme choisi :

            1.2.3. Vous avez aussi la possibilité de cliquer sur un mot-clé :

            1.2.4. Une fois un mot cliqué, un widget apparaît indiquant le nombre de notices indexées par le mot-clé sélectionné :

            1.2.5. En cliquant sur le widget, vous faites apparaître la liste des références bibliographiques indexées par le mot-clé que vous avez sélectionné :

                      Vous avez la possibilité de faire défiler cette liste de références bibliographiques

            1.2.6. Après avoir cliqué sur un résultat de requête, la notice associée à la référence bibliographique sélectionnée s’affiche :

            1.2.7. Vous avez alors la possibilité de faire défiler la notice pour la consulter et lire son contenu

     

      1.3. Recherche simple

            1.3.1. Cliquez sur le bouton accueil :

            1.3.2. Vous avez la possibilité de choisir un critère parmi les critères suivants :

            1.3.3. Cliquez sur le bouton OK ou sur la touche ENTER de votre clavier pour lancer la recherche

            1.3.4. La liste des résultats s’affiche :

                     Vous avez la possibilité de faire défiler et de cliquer sur un résultat de requête

            1.3.5. Une fois que vous avez sélectionné un résultat, la notice associée à cette référence bibliographique s’affiche et vous pouvez la consulter :

            1.3.6. Pour afficher ou masquer le détail des métadonnées de la référence appuyer sur + ou sur – :

      1.4. Recherche avancée

            1.4.1. Entrez une requête dans le ou les champs souhaités

            1.4.2. Votre requête est guidée par la suggestion des termes déjà enregistrés dans la base de données (auto-complétion) :

            1.4.3. Pour sélectionner un item appuyez sur « + » ; pour retirer un item de la recherche appuyez sur « - »

            1.4.4. Pour combiner les termes, sélectionnez les opérateurs que vous souhaitez utiliser dans votre requête :

            1.4.5. Pour lancer votre recherche appuyez sur « Rechercher »

2. Signification des pictogrammes utilisés dans la base de données

      2.1. Un pictogramme par type de document

Monographie


Dictionnaire / Encyclopédie


Collectif


Article


Revue / Périodique


Thèse

3. Possibilités manipulatoires de la sphère

      3.1. Vous pouvez la faire tourner dans tous les sens

      3.2. Vous pouvez la zoomer et la dézoomer

      3.3. Vous pouvez cliquer sur les mots-clés qu'elle présente





Nuage de mots-clés associé à : Intention
    Logo SIPSPictogramme de Livres
    9
    NOTICES

    Liste des références bibliographiques indexées

    Monographie

    Signification et nécessité : une recherche en sémantique et en logique modale

    Rudolf CARNAP
    Éditeur : Gallimard - 1997


    Article

    Intentions, All-Out Evaluations and Weakness of the Will

    Edmund HENDEN

    Sous la direction de Hans ROTT
    Dans Erkenntnis - 2004


    Article

    Intentions are Optimality Beliefs – But Optimizing What?

    Christoph LUMER

    Sous la direction de Hans ROTT
    Dans Erkenntnis - 2005


    Article

    Intention et délibération

    David P. GAUTHIER

    Sous la direction de Jean-Pierre DUPUY, Pierre LIVET
    Dans Les Limites de la rationalité - 1997


    Article

    Le partage de l’intention

    Alain BOYER

    Sous la direction de Jean-Pierre DUPUY, Pierre LIVET
    Dans Les Limites de la rationalité - 1997


    Article

    La rationalité de l’agent

    Paisley LIVINGSTON

    Sous la direction de Jean-Pierre DUPUY, Pierre LIVET
    Dans Les Limites de la rationalité - 1997


    Article

    L’épistémologie comme philosophie de l’esprit

    Angèle KREMER-MARIETTI

    Sous la direction de Abdelkader BACHTA
    Dans Épistémologie et philosophie des sciences - 2010


    Monographie

    What Functions Explain. Functional Explanation and Self-Reproducing Systems

    Peter MCLAUGHLIN
    Éditeur : Cambridge University Press - 2001


    Article

    Le concept d'action intentionnelle : une étude de cas sur les usages de la psychologie ordinaire

    Joshua KNOBE

    Sous la direction de Édouard MACHERY, Florian COVA, Julien DUTANT
    Dans La philosophie expérimentale - 2012


    MONOGRAPHIE

    Signification et nécessité : une recherche en sémantique et en logique modale

    • Pages : 382
    • Collection : Bibliothèque de philosophie
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : Traduction de l’anglais
    • Ville : Paris
    •  
    • ISBN : 2-07-074019-6
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 14-10-2015

    Résumé :

    Français

    Traduction française établie à partir de la seconde édition américaine de 1956. – Cet ouvrage s’inscrit comme le troisième volet de la série des «Studies in Semantics», dont deux volumes ont déjà été publiés (Introduction to Semantics. Cambridge, Mass., Harvard University Press, 1942. «Studies in Semantics; Vol. I», et Formalization of Logic. Ibid. 1943. «Studies in Semantics; Vol. II». – Son objet principal est le développement d’une nouvelle méthode d’analyse sémantique de la signification, i.e. d’une nouvelle méthode permettant d’analyser et de décrire la signification des expressions linguistiques. Cette méthode, appelée méthode de l’extension et de l’intension, est développée en modifiant et en étendant certains concepts familiers, en particulier ceux de classe et de propriété. – Le second thème principal de ce livre concerne la logique modale, i.e. la théorie des modalités, comme la nécessité, la contingence, la possibilité, l’impossibilité ... Bien que divers systèmes de logique modale aient déjà été proposés, il ne semble guère possible de construire un système satisfaisant tant que les significations des modalités n’ont pas été clarifiées. Et une telle clarification passe par la corrélation de chacun des concepts modaux avec un concept sémantique correspondant. – Dans la Préface à la seconde édition, R. C. précise que si le corps principal de l’ouvrage est inchangé par rapport à la première édition, un Supplément (pp. 313-370) a été ajouté, qui contient cinq articles antérieurement publiés : A. «Empirisme, sémantique et ontologie»; B. «Les postulats de signification»; C. «Sur les énoncés de croyance. Réponse à Alonzo Church»; D. «Signification et synonymie dans les langages naturels»; E. «Sur quelques concepts de la pragmatique». Le contenu des articles A-E du Supplément est relié à certaines sections de l’ouvrage comme suit : l’article B esquisse une nouvelle méthode à propos de la définition de la L-vérité au § 2 et de la conception des descriptions d’état en tant que descriptions d’états possibles. Le problème de la nature et de la légitimité des propositions et des autres entités discutées aux §§ 6 et 10 est traité de manière plus détaillée dans l’article A. L’article C indique un changement dans l’explication des énoncés de croyance donnée aux §§ 13-15. L’article D défend le concept sémantique d’intension contre des objections extensionnalistes, comme celles de Quine discutées au § 44, en montrant la légitimité scientifique du concept pragmatique correspondant de signification linguistique. L’article E y ajoute quelques brèves remarques à propos des concepts pragmatiques. M.-M. V.

     

    ARTICLE

    Intentions, All-Out Evaluations and Weakness of the Will

    • Pages : 53 à 74
    •  
    • Support : Electronic document
    • Edition : Original
    •  
    • DOI : 10.1023/B:ERKE.0000037506.3365
    • URL : Lien externe
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 01-06-2011

    Résumé :

    Anglais

    The problem of weakness of the will is often thought to arise because of an assumption that freely, deliberately and intentionally doing something must correspond to the agent's positive evaluation of doing that thing. In contemporary philosophy, a very common response to the problem of weakness has been to adopt the view that free, deliberate action does not need to correspond to any positive evaluation at all. Much of the support for this view has come from the difficulties the denial of it has been thought to give rise to, both with respect to giving an account of weakness, as well as explaining the future-directed nature of intentions. In this paper, it is argued that most of these difficulties only arise for one particular version of the view that free, deliberate action must correspond to a positive evaluation, a version associated with Donald Davidson's account of weakness. However, another version of this view is possible, and it is argued that it escapes the standard objections to the Davidsonian account.

     

    ARTICLE

    Intentions are Optimality Beliefs – But Optimizing What?

    • Pages : 235 à 262
    •  
    •  
    • DOI : 10.1007/s10670-004-7682-2
    • URL : Lien externe
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 04-01-2011

    Mots-clés :

    Résumé :

    Français

    In this paper an empirical theory about the nature of intention is sketched. After stressing the necessity of reckoning with intentions in philosophy of action a strategy for deciding empirically between competing theories of intention is exposed and applied for criticizing various philosophical theories of intention, among others that of Bratman. The hypothesis that intentions are optimality beliefs is defended on the basis of empirical decision theory. Present empirical decision theory however does not provide an empirically satisfying elaboration of the desirability concepts used in these optimality beliefs. Based on process theories of deliberation two hypotheses for filling this gap are developed.

     

    ARTICLE

    Intention et délibération

    • Pages : 59 à 75
    •  
    •  
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 04-01-2011

    Résumé :

    Français

    Lorsqu’une délibération concernant une action à venir est couronnée de succès, elle donne naissance à une intention. Le présent article est une critique de cette vision orthodoxe exprimée par Michael Bratman sur les rapports entre délibération, action et intention. Il montre que cette conception repose sur une analyse incomplète de ces relations et insiste sur le fait que «si l’on délibère rationnellement, alors ce que l’on décide de faire doit être ce pour quoi l’on s’attend à avoir des raisons adéquates d’agir». [Texte traduit par J.-P. Dupuy].

     

    ARTICLE

    Le partage de l’intention

    • Pages : 267 à 275
    •  
    •  
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 04-01-2011

    Résumé :

    Français

    Commentaire sur l’article de Bratman, centré plus particulièrement sur les intentions dirigées vers l’avenir, supposées à juste titre irréductibles à l’action intentionnelle elle-même.

     

    ARTICLE

    La rationalité de l’agent

    • Pages : 316 à 333
    •  
    •  
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 04-01-2011

    Résumé :

    Français

    Cet article examine plusieurs façons de défendre et de développer la distinction entre rationalité de l’agent et choix rationnel. L’une des voies argumentatives souligne l’importance de la stabilité des intentions dans les contextes dynamiques. Une seconde voie souligne le fait que la rationalité de l’agent, à la différence du choix rationnel, dépend de la justesse des processus cognitifs non réfléchis et non délibératifs de l’agent. L’auteur montre que l’évaluation de la rationalité de l’agent suppose essentiellement que soient évalués le réexamen et le non-réexamen non délibératifs effectués par l’agent de projets antérieurement formés. Sont enfin présentés les arguments en faveur d’un nouveau principe d’évaluation des épisodes mettant en jeu la rationalité de l’agent. – [Texte traduit par Joëlle Proust].

     

    ARTICLE

    L’épistémologie comme philosophie de l’esprit

    • Pages : 193 à 225
    •  
    •  
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 04-01-2011

    Résumé :

    Français

    L’auteur propose ici l’épistémologie en tant qu’une philosophie de l’esprit et s’explique sur ce qu’elle entend par «philosophie de l’esprit» : non pas la philosophie d’une substance, mais celle de nos modes d’appréhension du monde, à savoir sensation et/ou perception et intelligence, comportement et langage.

     

    MONOGRAPHIE

    What Functions Explain. Functional Explanation and Self-Reproducing Systems

    Résumé :

    Anglais

    This book offers an examination of functional explanation as it is used in biology and the social sciences, and focuses on the kinds of philosophical presuppositions that such explanations carry with them. It tackles such questions as: Why are some things explained functionally while others are not? What do the functional explanations tell us about how these objects are conceptualized? What do we commit ourselves to when we give and take functional explanations in the life sciences and the social sciences? McLaughlin gives a critical review of the debate on functional explanation in the philosophy of science. He discusses the history of the philosophical question of teleology, and provides a comprehensive review of the post-war literature on functional explanation. What Functions Explain provides a sophisticated and detailed Aristotelian analysis of our concept of natural functions, and offers a positive contribution to the ongoing debate on the topic. – Contents : – Acknowledgements. – Part I. Functions and Intentions: – 1. Introduction; – 2. The problem of teleology; – 3. Intentions and the functions of artifacts. – Part II. The Analysis of Functional Explanation: – 4. Basic positions in philosophy of science: Hempel and Nagel; – 5. The etiological view; – 6. The dispositional view. – Part III. Self-Reproducing Systems: – 7. Artifacts and organisms; – 8. Feedback mechanisms and their beneficiaries; – 9. Having a good; – 10. What functions explain. – Notes; – Includes bibliographical references (p. 237-254) and index.

     

    ARTICLE

    Le concept d'action intentionnelle

    une étude de cas sur les usages de la psychologie ordinaire

    • Pages : 137 à 160
    •  
    • Support : Document imprimé
    •  
    •  
    • Date de création : 11-12-2012
    • Dernière mise à jour : 02-03-2015

    Résumé :

    Français

    Cet article développe l'hypothèse selon laquelle notre concept d'action intentionnelle est relié à des considérations morales. Il s'agit d'une traduction de l'article intitulé « The concept of intentional action : A case study in the uses of folk psychology » (Philosophical Studies, 130, 2006, pp. 203-231).

    F. F.

     
    ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ