Comment
ça
marche ?

Accueil
Recherche avancée

1. Comment effectuer une recherche ?

      1.1. Recherche avec la barre de recherche

            1.1.1. Votre requête est guidée par la suggestion des mots-clés déjà enregistrés dans la base de données (auto-complétion)

            1.1.2. Pour combiner des mots-clés dans une requête, plusieurs possibilités se présentent :

                    1) Opérateur ET : il doit être entré avec le symbole "&" :

                    2) Opérateur OU : il doit être entré avec le symbole "+" :

                    3) Opérateur SAUF : il doit être entré avec le symbole "-" :

      1.2. Recherche avec barre alphabétique

            1.2.1. Cliquez sur une lettre :

            1.2.2. Vous avez la possibilité de faire tourner la boule des mots-clés associés au terme choisi :

            1.2.3. Vous avez aussi la possibilité de cliquer sur un mot-clé :

            1.2.4. Une fois un mot cliqué, un widget apparaît indiquant le nombre de notices indexées par le mot-clé sélectionné :

            1.2.5. En cliquant sur le widget, vous faites apparaître la liste des références bibliographiques indexées par le mot-clé que vous avez sélectionné :

                      Vous avez la possibilité de faire défiler cette liste de références bibliographiques

            1.2.6. Après avoir cliqué sur un résultat de requête, la notice associée à la référence bibliographique sélectionnée s’affiche :

            1.2.7. Vous avez alors la possibilité de faire défiler la notice pour la consulter et lire son contenu

     

      1.3. Recherche simple

            1.3.1. Cliquez sur le bouton accueil :

            1.3.2. Vous avez la possibilité de choisir un critère parmi les critères suivants :

            1.3.3. Cliquez sur le bouton OK ou sur la touche ENTER de votre clavier pour lancer la recherche

            1.3.4. La liste des résultats s’affiche :

                     Vous avez la possibilité de faire défiler et de cliquer sur un résultat de requête

            1.3.5. Une fois que vous avez sélectionné un résultat, la notice associée à cette référence bibliographique s’affiche et vous pouvez la consulter :

            1.3.6. Pour afficher ou masquer le détail des métadonnées de la référence appuyer sur + ou sur – :

      1.4. Recherche avancée

            1.4.1. Entrez une requête dans le ou les champs souhaités

            1.4.2. Votre requête est guidée par la suggestion des termes déjà enregistrés dans la base de données (auto-complétion) :

            1.4.3. Pour sélectionner un item appuyez sur « + » ; pour retirer un item de la recherche appuyez sur « - »

            1.4.4. Pour combiner les termes, sélectionnez les opérateurs que vous souhaitez utiliser dans votre requête :

            1.4.5. Pour lancer votre recherche appuyez sur « Rechercher »

2. Signification des pictogrammes utilisés dans la base de données

      2.1. Un pictogramme par type de document

Monographie


Dictionnaire / Encyclopédie


Collectif


Article


Revue / Périodique


Thèse

3. Possibilités manipulatoires de la sphère

      3.1. Vous pouvez la faire tourner dans tous les sens

      3.2. Vous pouvez la zoomer et la dézoomer

      3.3. Vous pouvez cliquer sur les mots-clés qu'elle présente





Nuage de mots-clés associé à : Graphisme
    Logo SIPSPictogramme de Livres
    1
    NOTICES

    Liste des références bibliographiques indexées

    Monographie

    L’encyclopédie sociale d’Otto Neurath : La raison visuelle

    Denis LELARGE
    Éditeur : L’Harmattan - 2009


    MONOGRAPHIE

    L’encyclopédie sociale d’Otto Neurath

    La raison visuelle

    • Pages : 363
    • Collection : Mouvements des savoirs
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : Originale
    • Ville : Paris
    •  
    • ISBN : 978-2-296-10735-9
    • URL : Lien externe
    •  
    • Date de création : 06-11-2018
    • Dernière mise à jour : 19-04-2021

    Résumé :

    Français

    [Texte remanié de : Thèse de doctorat, sous la direction d’Antonia Soulez : Philosophie : 2 vol. : Université Paris 8 : 2001 : 542 p.]. – Comment peut-on transformer un ensemble de données chiffrées en un ensemble d’informations visuelles, c’est-à-dire des quantités abstraites en des formes pictographiques concrètes qui font sens et véhiculent une connaissance sur l’état du monde social ? Dans les années 1920, le polymathe Otto Neurath (1882-1945), davantage connu pour avoir été un des leaders du Cercle de Vienne, participe au programme muséographique du Musée de la Société et de l’Économie de la capitale autrichienne (Gesellschafts- und Wirtschaftsmuseum). Dans ce contexte, il conçoit avec Marie Reidemeister (avec qui il se mariera en 1941) la statistique en image (Bildstatistik) grâce à l’invention du système de notation visuel nommé ISOTYPE (International System Of TYpographic Picture Education). Neurath et son équipe se tournent vers le monde ouvrier en s’appuyant sur les sciences sociales et les doctrines socialistes. Ils élaborent des techniques de visualisation appropriées des faits économiques et sociaux. Neurath, comme le montre Denis Lelarge, est un «publiciste», un homme attaché à la chose publique, à l’organisation collective, à la diffusion et à la réception d’idées, ainsi qu’à l’efficacité de l’action. Il s’agit de promouvoir une pédagogie par l’image en utilisant l’illustration comme moyen par lequel transmettre des connaissances. C’est au ‘‘Salon de la Santé, de la Protection Sociale et du Sport’’, plus connu sous l’acronyme GeSoLei (GEsundheitspflege, SOziale Fürsorge und LEIbesübungen), qui se tient à Düsseldorf du 8 mai au 15 octobre 1926, que Neurath découvre les gravures de l’artiste Gerd Arntz (1900-1988). Ces dernières retiennent son attention et deviennent la source d’inspiration des moyens pictographiques destinés à concrétiser les éléments symboliques du système ISOTYPE. L’enjeu est de viser un public populaire qu’il s’agit d’éduquer sur des questions sociales qui vont de l’hygiène au fonctionnement de l’économie, grâce à un langage composé de signes graphiques non verbaux. Ce système symbolique forme le support d’une « raison » qui n’est plus seulement « graphique », mais aussi «visuelle». Il permet la construction de diagrammes qui rendent visibles l’invisible et l’indicible. Ces diagrammes participent ainsi à un mouvement de démocratisation de la connaissance, à travers l’élaboration d’une encyclopédie sociale accessible à tous. – Préface de Gerhard Heinzmann, p. 7-10 ; «Trois textes d’Otto Neurath et une affiche», p. 309-320 ; « La vie d’Otto Neurath », p. 321-324 ; « Quelques dates pour permettre de situer l’œuvre d’Otto Neurath (1882-1945) dans son époque », p. 325-333 ; Bibliographies, p. 335-354 ; Index nominum, p. 335-360 ; Table des matières, p. 361-363.

    F. F.

     
    ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ