Comment
ça
marche ?

Accueil
Recherche avancée

1. Comment effectuer une recherche ?

      1.1. Recherche avec la barre de recherche

            1.1.1. Votre requête est guidée par la suggestion des mots-clés déjà enregistrés dans la base de données (auto-complétion)

            1.1.2. Pour combiner des mots-clés dans une requête, plusieurs possibilités se présentent :

                    1) Opérateur ET : il doit être entré avec le symbole "&" :

                    2) Opérateur OU : il doit être entré avec le symbole "+" :

                    3) Opérateur SAUF : il doit être entré avec le symbole "-" :

      1.2. Recherche avec barre alphabétique

            1.2.1. Cliquez sur une lettre :

            1.2.2. Vous avez la possibilité de faire tourner la boule des mots-clés associés au terme choisi :

            1.2.3. Vous avez aussi la possibilité de cliquer sur un mot-clé :

            1.2.4. Une fois un mot cliqué, un widget apparaît indiquant le nombre de notices indexées par le mot-clé sélectionné :

            1.2.5. En cliquant sur le widget, vous faites apparaître la liste des références bibliographiques indexées par le mot-clé que vous avez sélectionné :

                      Vous avez la possibilité de faire défiler cette liste de références bibliographiques

            1.2.6. Après avoir cliqué sur un résultat de requête, la notice associée à la référence bibliographique sélectionnée s’affiche :

            1.2.7. Vous avez alors la possibilité de faire défiler la notice pour la consulter et lire son contenu

     

      1.3. Recherche simple

            1.3.1. Cliquez sur le bouton accueil :

            1.3.2. Vous avez la possibilité de choisir un critère parmi les critères suivants :

            1.3.3. Cliquez sur le bouton OK ou sur la touche ENTER de votre clavier pour lancer la recherche

            1.3.4. La liste des résultats s’affiche :

                     Vous avez la possibilité de faire défiler et de cliquer sur un résultat de requête

            1.3.5. Une fois que vous avez sélectionné un résultat, la notice associée à cette référence bibliographique s’affiche et vous pouvez la consulter :

            1.3.6. Pour afficher ou masquer le détail des métadonnées de la référence appuyer sur + ou sur – :

      1.4. Recherche avancée

            1.4.1. Entrez une requête dans le ou les champs souhaités

            1.4.2. Votre requête est guidée par la suggestion des termes déjà enregistrés dans la base de données (auto-complétion) :

            1.4.3. Pour sélectionner un item appuyez sur « + » ; pour retirer un item de la recherche appuyez sur « - »

            1.4.4. Pour combiner les termes, sélectionnez les opérateurs que vous souhaitez utiliser dans votre requête :

            1.4.5. Pour lancer votre recherche appuyez sur « Rechercher »

2. Signification des pictogrammes utilisés dans la base de données

      2.1. Un pictogramme par type de document

Monographie


Dictionnaire / Encyclopédie


Collectif


Article


Revue / Périodique


Thèse

3. Possibilités manipulatoires de la sphère

      3.1. Vous pouvez la faire tourner dans tous les sens

      3.2. Vous pouvez la zoomer et la dézoomer

      3.3. Vous pouvez cliquer sur les mots-clés qu'elle présente





Nuage de mots-clés associé à : Force
    Logo SIPSPictogramme de Livres
    4
    NOTICES

    Liste des références bibliographiques indexées

    Monographie

    La Science et l’hypothèse

    Henri POINCARÉ
    Éditeur : Flammarion - 1968


    Monographie

    Théorie de l’intelligibilité

    Miguel ESPINOZA
    Éditeur : Éditions Universitaires du Sud - 1994


    Article

    Herbert Spencer et la “persistance de la force”

    Daniel BECQUEMONT

    Sous la direction de Michel PATY, Danièle GHESQUIER-POURCIN, Muriel GUEDJ, Gabriel GOHAU
    Dans Énergie, science et philosophie au tournant des XIXe et XXe siècles - 2010


    Article

    Matérialisme “vulgaire” et dialectique

    Daniel BECQUEMONT

    Sous la direction de Michel PATY, Danièle GHESQUIER-POURCIN, Muriel GUEDJ, Gabriel GOHAU
    Dans Énergie, science et philosophie au tournant des XIXe et XXe siècles - 2010


    MONOGRAPHIE

    La Science et l’hypothèse

    • Pages : 252
    • Collection : Champs
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : Réédition au format de poche
    • Ville : Paris
    •  
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 26-09-2015

    Résumé :

    Français

    Paru en 1902 (Coll. «Bibliothèque de philosophie scientifique»), et maintes fois réédité, ce texte est le premier livre philosophique qu’ait écrit Poincaré. Le dessein général de l’œuvre est clair : au conventionalisme systématique et généralisé de savants et philosophes tels que Le Roy, Poincaré répond par une étude critique. S’interrogeant sur le rôle et les limites des conventions dans la science, il montre que ces conventions, fondamentales dans le domaine moyen de la Géométrie et de la Mécanique rationnelle, voient leur importance diminuer tant dans le domaine pur de l’Arithmétique et de l’Analyse que dans le domaine expérimental de la Physique. Cette position distribue de manière inédite les fonctions respectives qu’exercent le langage, l’esprit et la nature dans la connaissance. – Partie I, «Le nombre et la grandeur» : Chap. I, Sur la nature du raisonnement mathématique (Revue de métaphysique et de morale, 2e a., juillet 1894, pp. 371-384); Chap. II, La grandeur mathématique et l’expérience (ibid., 1er a., janv. 1893, pp. 26-34, sous le titre : «Le continu mathématique»). – Partie II, «L’espace» : Chap. III, Les géométries non euclidiennes (Revue générale des Sciences pures et appliquées, t. 2, 15 déc. 1891, pp. 769-774); Chap. IV, L’espace et la géométrie; Chap. V, L’expérience et la géométrie (The Monist, V. 9, 1898-1899, oct. 1898, pp. 1-43, sous le titre : «On the Foundations of Geometry»). – Partie III, «La force» : Chap. VI, La mécanique classique (Revue de métaphysique et de morale, 6e a., janv. 1898, pp. 1-13, sous le titre : «La Mesure du temps»); Chap. VII, Le mouvement relatif et le mouvement absolu; Chap. VIII, Énergie et thermodynamique. – Partie IV, «La nature» : Chap. IX, Les hypothèses en physique; Chap. X, Les théories de la physique moderne; Chap. XI, Le calcul des probabilités (Revue générale des Sciences pures et appliquées, t. 10, 15 avr. 1899, pp. 262-269, sous le titre : «Réflexions sur le calcul des Probabilités»); Chap. XII, L’optique et l’électricité; Chap. XIII, L’électrodynamique; Chap. XIV, La fin de la matière. M.-M. V.

     

    MONOGRAPHIE

    Théorie de l’intelligibilité

    • Pages : 216
    • Collection : Philosophie/EUS
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : Original
    • Ville : Toulouse
    •  
    • ISBN : 2-7227-0046-X
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 20-10-2015

    Résumé :

    Français

    Cet ouvrage est consacré au développement d’une théorie de l’intelligibilité naturelle. Parmi les thèses principales qui y sont débattues, on trouve les idées suivantes : la nature est composée de systèmes émergents; les systèmes naturels sont intrinsèquement intelligibles; la raison, la signification et la vérité sont dans les choses avant d’exister de façon consciente dans l’intellect; l’intellect est un système naturel qui exprime (bien que non exclusivement) des contraintes mathématiques, physiques et biologiques sous-jacentes à l’activité consciente; le mécanisme, conçu comme un style de pensée capable d’évoluer, est le squelette de la connaissance; la connaissance humaine, rationnellement prolongée par la compréhension, existe grâce à la capacité imaginative de l’intellect de déplier symboliquement la réalité d’un système et de ses relations. Ainsi, expliquer équivaut à monter dans l’échelle de la nécessité. L’objectif de la science-cum-métaphysique est la recherche d’intelligibilité. – Chap. I, Introduction; – Chap. II, Les quatre causes; – Chap. III, Force et intelligibilité; – Chap. IV, Le mécanisme, squelette métaphysique de la science; – Chap. V, Critique de la science anti-substantialiste; – Chap. VI, Le réalisme scientifique : une métaphysique tronquée; – Chap. VII, Aspects scientifiques et métaphysiques de l’intelligibilité; – Chap. VIII, Le réel est-il voilé ?; – Chap. IX, La catégorie naturelle ultime. M.-M. V.

     

    ARTICLE

    Herbert Spencer et la “persistance de la force”

    • Pages : 211 à 228
    •  
    •  
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 04-01-2011

    Résumé :

    Français

    Cet article examine les conceptions énergétistes d’Herbert Spencer en insistant sur leur rapport avec ses conceptions évolutionnistes, et en mettant en évidence les changements provoqués dans la pensée du philosophe britannique par les nouveaux acquis scientifiques. La «force», selon Spencer, désigne des réalités matérielles et spirituelles, et exprime en particulier une propension inhérente à la matière et qui la dirige dans ses transformations. Pour cette raison, l’idée de «persistance de la force» est, selon lui, plus riche que celle de la «conservation de l’énergie» qu’elle inclue.

     

    ARTICLE

    Matérialisme “vulgaire” et dialectique

    • Pages : 259 à 278
    •  
    • Edition : Original
    •  
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 27-02-2015

    Résumé :

    Français

    Cet article éclaire l’opposition faite par Karl Marx, Friedrich Engels et leurs disciples entre ces deux formes de matérialisme philosophique que sont le matérialisme “vulgaire” et la dialectique. Pour ce faire, il examine de manière détaillée ces deux corps de doctrine, essentiellement sous l’angle de leur rapport aux sciences et à la question de l’énergie. Comme représentante du matérialisme “vulgaire”, c’est la doctrine de Ludwig Büchner (auteur du livre Force et matière, 1854) qui est ici choisie. Quant au matérialisme dialectique, ses conceptions sont examinées par opposition au précédent, à travers les critiques adressées par Marx et Engels à Ludwig Feuerbach et à son disciple et divulgateur Büchner.

     
    ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ