Comment
ça
marche ?

Accueil
Recherche avancée

1. Comment effectuer une recherche ?

      1.1. Recherche avec la barre de recherche

            1.1.1. Votre requête est guidée par la suggestion des mots-clés déjà enregistrés dans la base de données (auto-complétion)

            1.1.2. Pour combiner des mots-clés dans une requête, plusieurs possibilités se présentent :

                    1) Opérateur ET : il doit être entré avec le symbole "&" :

                    2) Opérateur OU : il doit être entré avec le symbole "+" :

                    3) Opérateur SAUF : il doit être entré avec le symbole "-" :

      1.2. Recherche avec barre alphabétique

            1.2.1. Cliquez sur une lettre :

            1.2.2. Vous avez la possibilité de faire tourner la boule des mots-clés associés au terme choisi :

            1.2.3. Vous avez aussi la possibilité de cliquer sur un mot-clé :

            1.2.4. Une fois un mot cliqué, un widget apparaît indiquant le nombre de notices indexées par le mot-clé sélectionné :

            1.2.5. En cliquant sur le widget, vous faites apparaître la liste des références bibliographiques indexées par le mot-clé que vous avez sélectionné :

                      Vous avez la possibilité de faire défiler cette liste de références bibliographiques

            1.2.6. Après avoir cliqué sur un résultat de requête, la notice associée à la référence bibliographique sélectionnée s’affiche :

            1.2.7. Vous avez alors la possibilité de faire défiler la notice pour la consulter et lire son contenu

     

      1.3. Recherche simple

            1.3.1. Cliquez sur le bouton accueil :

            1.3.2. Vous avez la possibilité de choisir un critère parmi les critères suivants :

            1.3.3. Cliquez sur le bouton OK ou sur la touche ENTER de votre clavier pour lancer la recherche

            1.3.4. La liste des résultats s’affiche :

                     Vous avez la possibilité de faire défiler et de cliquer sur un résultat de requête

            1.3.5. Une fois que vous avez sélectionné un résultat, la notice associée à cette référence bibliographique s’affiche et vous pouvez la consulter :

            1.3.6. Pour afficher ou masquer le détail des métadonnées de la référence appuyer sur + ou sur – :

      1.4. Recherche avancée

            1.4.1. Entrez une requête dans le ou les champs souhaités

            1.4.2. Votre requête est guidée par la suggestion des termes déjà enregistrés dans la base de données (auto-complétion) :

            1.4.3. Pour sélectionner un item appuyez sur « + » ; pour retirer un item de la recherche appuyez sur « - »

            1.4.4. Pour combiner les termes, sélectionnez les opérateurs que vous souhaitez utiliser dans votre requête :

            1.4.5. Pour lancer votre recherche appuyez sur « Rechercher »

2. Signification des pictogrammes utilisés dans la base de données

      2.1. Un pictogramme par type de document

Monographie


Dictionnaire / Encyclopédie


Collectif


Article


Revue / Périodique


Thèse

3. Possibilités manipulatoires de la sphère

      3.1. Vous pouvez la faire tourner dans tous les sens

      3.2. Vous pouvez la zoomer et la dézoomer

      3.3. Vous pouvez cliquer sur les mots-clés qu'elle présente





Nuage de mots-clés associé à : Cosmos
    Logo SIPSPictogramme de Livres
    2
    NOTICES

    Liste des références bibliographiques indexées

    Monographie

    La Croisée des sciences. Questions d’un philosophe

    Jean-Michel BESNIER
    Éditeur : Seuil - 2006


    Article

    L’humanité est-elle insignifiante ?

    François LURÇAT

    Sous la direction de Pierre KERSZBERG
    Dans Kairos - 2005


    MONOGRAPHIE

    La Croisée des sciences. Questions d’un philosophe

    • Année : 2006
    • Éditeur : Seuil
    • Pages : 278
    • Collection : Science ouverte
    •  
    • Support : Document imprimé
    • Edition : Original
    • Ville : Paris
    •  
    • ISBN : 2-02-079011-4
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 13-10-2015

    Résumé :

    Français

    Les textes – articles, chroniques et conférences – rassemblés dans ce recueil se caractérisent par leur homogénéité stylistique et heuristique : ils répondent à une visée commune consistant à introduire le point de vue du philosophe dans l’approche d’un problème scientifique général, – le temps, l’infini, la finalité, les enquêtes astro-physiques, le déterminisme ou les révolutions conceptuelles; autant d’occasions de mise en perspective propices à la pédagogie, et d’invitations à reconstituer le tissu des idées qui fondent la culture et les idéaux de nos sociétés. Bien qu’analysant parfois des méthodes et des paradigmes scientifiques, cet ouvrage ne relève pas de la philosophie des sciences proprement dite. Il entend plutôt et surtout questionner les conceptions scientifiques du monde qui justifient, transforment ou bouleversent nos croyances, nos comportements, tout autant que nos décisions, témoignant ainsi que les seuls savoirs qui vaillent sont toujours déconcertants. – Section I. Interroger le monde : – «Questions de temps», Sciences et Avenir, hors-série «Les énigmes du temps», mars-avril 1994; – «Le courage de vieillir», conférence inédite pour les Ve Entretiens de gérontologie, 29 oct.1993; – «La finalité ou la légalité du contingent», Sciences et Avenir, hors-série «La finalité dans les sciences. Le sens de la vie», oct.-nov. 2000; – «L’humiliation par les gènes», Sciences et Avenir, hors-série, avril-mai 2003; – «La causalité entre métaphysique et science», conférence à la Société française de physique, publiée dans Causalité et finalité, Paris, EDP Sciences, 2003; – «Le hasard et la sécurité», Sciences et Avenir, hors-série,, oct.-nov. 2001; – «Quand l’infini retrouve la raison», ibid., «Connaître l’infini», mars 1996; – «Éloge de la folie douce», ibid., mars-avril 2000. – Section II, Extrapoler les recherches : – «L’utopie du savoir total», ibid., «La théorie du tout», mai-juin 1999; – «Le paradoxe ou la passion de la pensée», bid., juin-juillet 2003; – «La révolution de la Raison», ibid., oct.-nov. 2002; – «Découvrir ou inventer ?», ibid., avril-mai 2001; – «Le soleil de l’esprit», ibid., août 1996; – «L’aveuglement par les faits», ibid., avril-mai 2005. – Section III, Réaliser l’impossible : – «La revanche du simulacre», ibid., déc. 1995; – «Le fantastique animal», ibid., juillet-août 2000; – «Le virtuel ou la conscience de l’artificiel», introd. à Virtualité et Réalité dans les sciences, Actes du colloque de la Société française de physique, 21 juillet 1995, éd. Gilles Cohen-Tannoudji, Paris, Éd. Frontières, pp. 5-21; – «La vitesse de libération», Le Nouvel Observateur, hors-série, mars-avril 2001; – «Le mirage naturaliste», Sciences et Avenir, hors-série «L’artificiel», oct. 1998; – «La bioéthique et les transgressions», ibid., mars-avril 2002. – Section IV, Naturaliser la pensée : – «Faut-il brûler Descartes ?», ibid., déc. 1999-janv. 2000; – «La parole “muette” des animaux», ibid., juin-juillet 2002; – «En avons-nous fini avec l’esprit ?», ibid., «Esprit et cerveau», juin-juillet 1994, et «La pensée», avril 1998; – «Le mensonge contre l’instinct», ibid., déc. 2000-janv. 2001; – «L’âme : une hypothèse superflue», ibid., juillet-août 2001. – Section V, Prendre de la hauteur : – «Mourir sans espérance», ibid., déc. 1998-janv. 1999; – «La fin de la vie», ibid., oct.-nov. 2000; – «La sagesse, entre ciel et terre», Le Nouvel Observateur, hors-série, avril-mai 2002. – Section, VI, Divulguer les connaissances : – «Pour une culture sans épithète», Télémaque, n° 7-8, oct. 1996; – «Les avatars de la culture scientifique», conférence inédite, en ouverture des Assises de la culture scientifique et technique, CNRS, 12 janvier 2001; – «Bon sens et sens commun», Sciences et Avenir, hors-série, oct.-nov. 2002; – «D’une épistémologie non cartésienne à la tentation anti-cartésienne», conférence inédite à la Société angevine de philosophie, 21 avril 2002; – «Plaidoyer pour une philosophie des sciences», Sciences et Avenir, hors-série, déc. 2002-janv. 2003; – «Le penseur, le savant et le philosophe», Le Nouvel Observateur, hors-série, déc. 2004-janv. 2005. M.-M. V.

     

    ARTICLE

    L’humanité est-elle insignifiante ?

    • Pages : 7 à 45
    •  
    •  
    •  
    • Date de création : 04-01-2011
    • Dernière mise à jour : 04-01-2011

    Résumé :

    Français

    La destruction du cosmos opérée par la science moderne à sa naissance était trop globale pour être justifiée. Elle a abouti à une cosmologie qui élimine l’être humain. La négation de l’unicité de l’homme n’est pas une conséquence logique de la science. À la lumière de la physique du XXe siècle, les principes métaphysiques qui ont fondé la physique moderne à sa naissance sont devenus intenables, mais cela n’a pas été reconnu. Par exemple, la physique quantique a retrouvé les “qualités” de l’ancienne philosophie. Et sa notion de base, le vecteur d’état, n’est pas un objet mais représente une information. La Terre n’est pas une planète banale, même d’un point de vue astronomique. La Terre, oasis dans un univers hostile.

     
    ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ